Envie de participer ?

Point sur la situation sanitaire - recommandations

Publié il y a 1 semaine par

Point sur la situation sanitaire - recommandations

Depuis hier, sur l’ensemble du territoire français le protocole sanitaire des écoles est repassé en niveau 2. Le masque y est ainsi redevenu obligatoire dès le Cp.

Cela nous rappelle que les mesures barrières doivent être maintenues :  

· - Lavage fréquent des mains avec du savon ou du gel hydro-alcoolique ;

· - Les collations et l’hydratation doivent être gérées individuellement (bouteilles personnalisées, etc…) ;

· - L’échange ou le partage d’effets personnels (serviette…) doit être proscrit ;

· - Le port du masque n'est pas compatible avec la pratique sportive. Il peut se justifier dans certaines situations (préparation de l'activité) où les mesures de distanciation. Le port du masque pourra être imposé dans la piscine par la préfecture, l'exploitant de la piscine, ou l'organisateur de la compétition.

 

NE PAS VENIR A L’ENTRAINEMENT ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MÉDECIN DEVANT L’APPARTION DES SIGNES D’ALERTE SUIVANTS :

 

· Une fièvre ou sensation de fièvre,

· Des signes respiratoires, comme une toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression dans la poitrine,

· Des maux de tête, courbatures, une fatigue inhabituelle ;

· Une perte brutale de l’odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût, ou une diarrhée ;

 

Merci de respecter scrupuleusement ces consignes.

 

RAPPEL : le « passe sanitaire » valide est obligatoire pour les plus de "12 ans et de mois" et plus.

Il n’est pas possible de pénétrer dans l’établissement, y compris dans le hall d’entrée de la piscine lorsque qu’on ne possède pas un « passe sanitaire » valide. Communiquer par mél ou courrier dans la boite aux lettres. Nous pourront convenir d'un rendez-vous côté portail vert.

 

QU’EST-CE QU’UN PASS SANITAIRE VALIDE ?

Pour accéder à une piscine ou à tout autre ERP, il convient de présenter dans une version numérisée

(Disposant d’un QR Code) l’une des trois preuves suivantes :

- Un test PCR ou antigénique ou un auto-test (réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé) négatif de moins de 72h

- Un schéma vaccinal complet1 (attention au délai nécessaire après l’injection finale)

- Un certificat de rétablissement à une contamination COVID (test positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois)

 

toute l'association

Commentaires